Octobre 2018 : L’aromathérapie au service de la médecine vétérinaire … Un avenir prometteur !

 

Bonjour à tous,

Il va sans dire que les plantes, et plus particulièrement les plantes aromatiques, constituent un marché exponentiel dans notre société. Alors que les puissants médicaments de synthèse envahissent la thérapeutique moderne, l’aromathérapie scientifique ouvre ici, plus que jamais, un savoir médical rempli d’avenir et d’espérance au service des animaux, au même titre que nous.

Je vous propose ici un protocole aromathérapeutique en application locale contre l’arthrose chez le chien, avec effet cortisone-like.

Arthrose chez le chien

Huiles essentielles  :

  • 4 ml de Gaultheria procumbens
  •  1 ml de Rosmarinus off. ct  camph
  •  1 ml de Thymus satureioides
  • 2 ml de Helichrysum italicum
  •  2 ml de Pinus sylvestris

Diluer la synergie dans 10 ml d’huile végétale d’arnica à laquelle vous ajouter encore 10 ml de macérat de millepertuis.

Masser localement 2 à 3x /jour pendant 10 jours. (Bien écarter les poils).

Observer une fenêtre thérapeutique de 2 semaines puis renouveler.

Ne pas associer à une autre médication.

Ne  pas utiliser en cas de gestation

Sur le conseil de votre vétérinaire, vous pouvez suppléer avec un un complexe de glucosamine/chondroïtine et omégas 3, per os.

A noter aussi, que les hydrolats peuvent s’avérer très utiles !

Beaucoup moins concentrés que les huiles essentielles, ils s’emploient aisément.

1 c à soupe d’hydrolat de laurier noble dans le bol d’eau.

(Changer l’eau chaque jour ).

Au plaisir de vous retrouver le mois prochain !

Marie-Line

Pensée du mois :

«  N’attends pas que les choses arrivent,

fais en sorte qu’elles se produisent. »

Pensée particulière pour  Émilie !